séjour en été

 

Vacances en haute altitude : le top des activités

Si vous allez à la montagne pendant l’été, ce ne sont pas les activités qui manquent. Ce serait une énorme erreur de penser que les hautes altitudes ne sont intéressantes que durant la période hivernale. Pour vous en convaincre, voici un petit aperçu de ce que vous réserve un séjour d’été montagnard durant une saison ensoleillée.

 

La randonnée

La randonnée est certainement l’activité vedette du séjour en montagne durant l’été. En vous baladant à travers les zones montagnardes, vous aurez la chance de bien profiter de la nature et du calme. Vous apprécierez entre autres les lacs d’altitude, les alpages, les vallées, les paysages à couper le souffle caractéristiques de ces régions ou encore les villages pittoresques qui s’y trouvent.

Notez que cette activité n’est pas seulement destinée aux grands sportifs. De plus, les plus belles randonnées ne sont pas uniquement accessibles qu’aux plus athlétiques. Un séjour été à la montagne sera toujours la meilleure occasion de s’initier aux plaisirs de la randonnée, quel que soit l’âge. Il y en aura donc pour tous les niveaux. Si vous y venez en famille, on vous conseille notamment de faire des balades avec animaux. Cela donne une nouvelle approche de la randonnée qui émerveille les enfants et qui les motive. Par ailleurs, opter pour des sentiers thématiques peut aussi être très intéressant. Se promener sur les traces des animaux et partir à la découverte du patrimoine montagnard en sont des exemples.

 

Faire du VTT

Le VTT est une activité sportive qui fait beaucoup d’adeptes dans ces belles régions. Il vous offre l’opportunité d’explorer des terrains et des sentiers aussi magnifiques les uns que les autres. Le choix est large quant aux itinéraires à emprunter. Vous aurez différents sentiers à dévaler, des pistes aménagées ou encore des parcs dans lesquels vous ne manquerez pas de vous amuser au guidon de votre vélo.

Le VTT de montagne est une excellente alternative à la randonnée pédestre, si vous recherchez plus de sensations fortes. Si l’on prend l’exemple des stations françaises, beaucoup d’entre elles proposent des pistes qui sont très bien balisées. Qui plus est, vous pouvez utiliser les remontées mécaniques. Ce qui vous permet de fournir peu d’efforts dans les montées afin de mieux profiter des sentiers que vous allez dévaler à cœur joie.

 

Baignade et stand up paddle

La baignade ainsi que d’autres loisirs nautiques ne sont pas réservés à ceux qui viennent à la mer pendant l’été. Pendant la belle saison, les vacanciers peuvent piquer une tête dans les lacs de montagne. N’allez pas croire que l’on y trouve que des eaux glaciales. Au contraire, la température de ces lacs peut tout à fait avoisiner les 25°C. Cela est bien plus important que celle que l’on retrouve sur la côte Atlantique.

À remarquer que les lacs de montagne sont des sites parfaits pour faire du stand up paddle. Vous ne serez pas gêné par les vagues et le vent. Vous n’aurez qu’à pagayer tranquillement, glisser sur les eaux et admirer les paysages montagnards époustouflants.

 

La pêche

La montagne s’avère être une destination de choix pour la pratique de la pêche en eau douce. Que ce soit en lac ou en rivière, la pêche est un moyen de vous oxygéner et de vous ressourcer dans un superbe cadre naturel. Tirez parti du calme qui y règne pour apprécier ce qui vous entoure.

 

A lire également : Vacances info pratique : la préparation d’une classe neige

 

Canyoning et rafting

Pour les amateurs de sensations fortes, la montagne est synonyme de canyoning et de rafting. Ces activités combinent sports aquatiques, randonnée et escalade. Ce qui vous permet de bien travailler tous les muscles de votre corps et tenir la forme. Mais votre vrai plaisir sera sans doute les montées d’adrénaline que vous aurez en descendant les torrents.

Madagascar

Madagascar est particulièrement célèbre à travers le monde pour la richesse incroyable de son patrimoine naturel. En effet, cette île est une destination écotouristique par excellence qui attire chaque année de plus en plus de voyageurs. Mais ce pays insulaire est aussi doté d’un riche patrimoine culturel qui mérite d’être découvert lors d’un séjour. Même si le but principal de votre voyage à Madagascar est écotouristique, vous pouvez très bien en profiter pour découvrir certaines des plus importantes coutumes malgaches.

Le « Famadihana » (retournement des morts) pratiqué sur les hauts plateaux malgaches

La population malgache est composée de près d’une vingtaine d’ethnies avec leurs propres us et coutumes. À l’exemple des « Merina », majoritairement établis sur les Hautes Terres et plus particulièrement à Antananarivo, la capitale de Madagascar. Cette ville d’altitude est en l’occurrence l’une des deux seules portes d’entrée sur le territoire malgache. D’ailleurs, c’est l’une des raisons pour laquelle elle est une étape pratiquement incontournable. Justement, elle est souvent le point de départ des circuits touristiques proposés par les agences de voyages comme le cas d’un séjour à Madagascar avec Marco Vasco.

Il est donc fort probable que vous débarquiez à Antananarivo lors de votre voyage sur le territoire malgache. Selon la période de l’année de votre passage dans la capitale, vous aurez peut-être la chance de découvrir certaines des plus importantes coutumes des Merina. C’est notamment le cas du « Famadihana » ou le retournement des morts qui se pratique généralement de juillet à septembre.

Il faut toutefois notifier que pour les âmes sensibles, assister à ce rite funéraire peut éventuellement choquer. En effet, il s’agit en fait d’exhumer le reste des corps des ancêtres d’une famille, puis de les laver, et enfin de les envelopper ensuite avec de nouveaux linceuls. Il faut savoir que pour les Malgaches, leurs ancêtres ou « Razam-be » jouent toujours un rôle d’importance même après leur mort. Ces derniers servent entre autres d’intermédiaire avec le dieu des Malgaches, « Zanahary ».

Les « Fady » (peut être interprété comme les tabous ou les interdits) à respecter sur toute l’île

Les « Fady » font également partie des us et coutumes traditionnels d’importance que vous aurez sans aucun doute l’occasion de découvrir lors de votre séjour à Madagascar. En effet, signifiant tabou ou interdit, chacune des 22 régions de cette grande île possède leurs lots de Fady. Il est alors vivement conseillé de les respecter même si certains d’entre eux vous paraîtront illogiques et farfelus.

D’ailleurs, le fait de vous conformer aux Fady en visitant un site touristique malgache sera vivement apprécié par les locaux. En particulier les lieux sacrés où il est par exemple interdit d’y pénétrer et même de les montrer du doigt comme les tombeaux entre autres. En outre, il est considéré comme sacrilège le fait d’apporter des aliments comportant de la viande de porc, des oignons et/ou de l’ail, etc. en visitant certains sites.

Par ailleurs, il est aussi important d’écouter les recommandations et avertissements des locaux sur les différentes activités que vous compteriez faire. Même si vous envisagez de faire une simple promenade dans la nature ou vous baigner par exemple. En effet, il est considéré comme Fady de vous baigner avec des bijoux en or ou en argent sur certaines plages, cours d’eau, étangs, lacs. Dans le cas où vous seriez accompagné par un guide professionnel lors d’un séjour à Madagascar avec une agence de voyage, ce dernier ne manquera pas de vous tenir informé sur les Fady à respecter.

Lire également : Vacances Tanzanie archipel Zanzibar

expertise paie

Vous êtes dirigeant de PME ou TPE, artisan, commerçant ou gestionnaire d’association. Vous avez embauché des salariés pour réaliser différentes tâches dans la société. Vous avez besoin d’établir des bulletins de paie, déclarer les charges sociales, assurer la gestion administrative du personnel dans le respect de la législation en vigueur. Vous hésitez entre faire appel à un cabinet comptable qui dispose d’une expertise paie ou investir dans une compétence en interne ? Voyez plutôt.

La paie, quel est ce domaine ?

La paie est un domaine complexe de la gestion des ressources humaines. Elle demande une maîtrise de la législation sociale, des conventions collectives ou encore des accords d’entreprise. La mission du gestionnaire de paie est variable. Elle dépend de la taille de l’entreprise.

Élaborer les bulletins de salaire. Vous devez y trouver :

  • les coordonnées de l’entreprise ;
  • son immatriculation ;
  • les informations sur le salarié comme le nom, poste, classification en référent à la convention collective, le salaire brut ;
  • les éléments variables comme les heures supplémentaires, les congés payés, les absences ou les primes, et les cotisations salariales et patronales.

Procéder au paiement des salaires. Quel que soit le moyen de paiement, le gestionnaire veille à ce que les montants à payer soient justes et parviennent au salarié adéquat.

Établir des déclarations sociales mensuelles et annuelles. Ces éléments sont transmis aux différents organismes sociaux comme l’URSSAF, l’ASSEDIC, les caisses de retraite, etc. Il peut également élaborer la DSN si nécessaire.

Présenter des tableaux de bord au chef d’entreprise pour faciliter son pilotage : masse salariale, effectifs, heures payées, etc.

Le gestionnaire de paie peut être amené à prendre en charge des tâches en lien avec l’administration du personnel :

  • établir les contrats de travail ;
  • mener des études sur le coût salarial, de l’absentéisme, de la maladie ;
  • effectuer une veille sociale et fiscale.

Le gestionnaire de paie est en général rattaché au responsable des Ressources humaines. Son expertise dans son domaine est un gage de sécurité pour l’entreprise. Elle évite des litiges avec les salariés, l’administration, mais aussi avec les différents organismes sociaux.

Pourquoi faire appel à un cabinet d’expertise paie ?

Les collaborateurs d’un cabinet d’expertise paie et comptable sont polyvalents. Ils sont aptes à répondre à vos multiples besoins.

Vous souhaitez sous-traiter entièrement le traitement de la paie ? Le cabinet d’expertise paie peut vous proposer une externalisation complète y compris la reprise des données du personnel. Il établit ensuite les bulletins de salaire ou les soldes de tout compte, et réalise les déclarations sociales. Les règles juridiques sont régulièrement mises à jour dans son logiciel de paie.

Le cabinet d’expertise paie peut également vous aider dans la gestion des relations sociales. Vous avez des représentants du personnel dans l’entreprise ? Le cabinet d’expertise paie vous épaule dans l’administration du dossier social et le maintien d’un climat serein avec les partenaires sociaux. Vous cherchez les moyens de fidéliser les collaborateurs ? Les experts de la paie vous proposent des solutions comme l’intéressement ou la participation. Il vous conseille dans les modalités de mise en œuvre de l’épargne salariale pour bénéficier des exonérations fiscales et sociales.

Vous profitez des résultats de la veille sociale et fiscale établis par les cabinets d’expertise paie comme Action Gestion Paie (https://www.action-paie.fr/). Tous les mois, vous saisissez vos éléments variables. Les bulletins de salaire sont produits avec les dernières réglementations en vigueur. Vous évitez ainsi les erreurs et tirez avantage des éventuelles réductions de charges issues d’un nouveau texte de loi.

Lire également : Entreprise dans la saisie de données

Saisie de données

La saisie de données est nécessaire pour le bon fonctionnement de l’entreprise. Il est possible de l’assurer en interne ou en externe. Chaque solution a ses propres avantages et ses propres inconvénients. Dans cet article, retrouvez les intérêts de l’externalisation de la saisie de données. Outre un gain de temps et quelquefois des économies substantielles, elle est également intéressante pour de nombreuses autres raisons. N’hésitez donc pas à lire la suite de l’article afin d’en savoir plus.

Se concentrer sur le cœur de l’activité de l’entreprise

Le premier avantage de l’externalisation de la saisie de ses données c’est le gain de temps qu’elle procure. Vous pourrez ainsi vous focaliser sur le cœur de votre activité. Cela améliorera – généralement – la productivité de l’entreprise ce qui améliorera par la même occasion son chiffre d’affaires. La saisie de données peut en effet se révéler très chronophage.

Comme elle est très importante pour l’entreprise, il est bien évidemment impensable de s’en passer. De nombreux prestataires locaux vous proposeront des services de qualité, mais la saisie à Madagascar ou dans un autre pays n’est pas non plus à exclure.

Une réduction des coûts

L’externalisation de la saisie de ses données offre aussi des avantages financiers. L’assurer en interne implique généralement une mobilisation de ressources humaines et logistiques importantes alors qu’en externe, cette opération ne sera pas nécessaire. En effet, l’entreprise sous-traitante disposera des effectifs et du matériel requis. Externaliser cet aspect de vos activités ne requiert par ailleurs aucune charge patronale.

Les services proposés seront, en plus, très nombreux. Cela va de la saisie des données comptables à la gestion des données du client. La main d’œuvre, quant à elle, est très polyvalente et elle est capable d’assurer de nombreuses missions.

Des services modulables

Les prestations de l’entreprise sous-traitante s’adaptent à la demande du client. Si les besoins en matière de saisie sont moins importants pendant une certaine partie de l’année, le sous-traitant adaptera son offre en conséquence. Si elles augmentent, l’entreprise sous-traitante s’adaptera également. Les coûts seront donc, eux aussi, modulables.

Saisie efficace des données de l’entreprise

Afin d’assurer des prestations de qualité, les entreprises utilisent des procédés de travail bien précis dont l’efficacité a déjà été prouvée. Grâce à ces derniers, elles seront en mesure de respecter le cahier de charges qui leur aura été confié en tout début de mission. Les équipes seront en plus très performantes et très polyvalentes. Pour la retranscription des textes manuscrits, une double saisie peut être faite en plus de la saisie classique ainsi qu’un contrôle par échantillonnage.

Un service sécurisé

Sachant que les données de leurs clients sont très importantes, les entreprises sous-traitantes veillent à ce qu’elles soient en sûreté. Les unités centrales utilisées pour la saisie de données sont en effet sécurisées et les serveurs utilisés pour leur sauvegarde le sont également. Afin de pouvoir constater l’avancement des travaux, les clients ont même accès au back-office. En plus, tout accès est immédiatement tracé.

Les types de documents qui peuvent être numérisés

Conscients de l’importance que peuvent avoir certains documents pour l’entreprise. Les sous-traitants ont fait en sorte de pouvoir numériser un grand nombre d’entre eux. Il peut s’agir de coupons, de chèques, de résultats d’enquêtes ou de sondages. Il peut aussi s’agir de livres, d’annuaires ou de factures.

La saisie de données par un prestataire externe n’est pas nécessairement avantageuse. Il est donc nécessaire de bien étudier en amont si cela vous conviendra ou pas. La saisie de données en interne peut, en effet, être tout aussi efficace et rentable. De nombreuses entreprises décident cependant d’opter pour la sous-traitance en raison des nombreux avantages qu’elle procure après une étude approfondie. N’hésitez donc pas à faire cette étude préalable.

Lire également : Obtenir son diplôme de comptabilité de gestion

Contactez directement les spécialistes des enchères pour obtenir les informations les plus complètes sur les lots qui pourraient vous intéresser. « Ne soyez pas pressé », a déclaré Marc-Arthur Kohn, propriétaire de la maison de vente aux enchères à Paris. Faites vos devoirs. Il y a tellement d’informations disponibles de nos jours, pourquoi vous précipiter? Vous pouvez suivre les tendances de prix et avoir une idée de ce qui convient à la fois à votre sac à main et à l’espace dans votre salon.

Presque toutes les grandes maisons de vente aux enchères publient des catalogues en ligne et permettent d’enchérir par téléphone – pas besoin d’être sur place pour enchérir, bien qu’il soit toujours recommandé de faire des recherches encore plus approfondies avec les experts de la maison si vous n’avez pas la chance de voir le article avec vos propres yeux. Les enchères en ligne uniquement peuvent proposer des articles très convoités, généralement à un prix inférieur, et dans le confort de votre propre maison ou bureau.

Qu’est-ce qui est le plus demandé

Le marché de la plupart des arts décoratifs modernes et contemporains reste solide, tandis que les antiquités plus traditionnelles sont, selon Marc-Arthur Kohn, « certainement moins dynamiques. Bien que certains domaines comme la piètre dure italienne ou l’argent latino-américain restent dynamiques, les prix des enchères restent globalement modérés dans le monde entier. »

Comment le marché oriente-t-il notre société jetable vers les antiquités et les objets d’art vintage? Pour Marc-Arthur Kohn, la plus grande préoccupation « n’est pas tant la structure des prix, c’est si oui ou non les jeunes collectionneurs vont avoir intérêt. C’est là que le design entre en jeu », a-t-il déclaré. Peu importe ce que vous choisissez de collecter, vous avez besoin d’une chaise, vous avez besoin d’une table à manger, vous avez besoin d’un canapé. Du côté positif, il n’y a jamais eu de meilleur moment pour investir dans des antiquités, surtout par rapport aux prix pratiqués sur le marché contemporain ».

Quant au style, à l’ère ou à la tendance à privilégier, optez pour votre instinct, conseille certains collectionneurs. Prenez des risques et n’ayez pas peur de mélanger et assortir.

En achetant aux enchères, vous pouvez également posséder un objet qui représente la trajectoire de notre passé. Ce n’est pas un domaine raréfié ouvert uniquement à une minorité d’élite privilégiée.

La maison de ventes aux enchères Marc-Arthur Kohn

Nous sommes une entreprise qui a survécu pendant plus de deux décennies parce que nous sommes toujours ouverts à de nouveaux clients quel que soit leur parcours, et nous qui travaillons ici sont des mortels ordinaires qui n’aiment rien de mieux que de partager nos connaissances et notre enthousiasme avec ceux qui veulent écouter et apprendre. Une maison de vente aux enchères de qualité, grande ou petite, recherchera, authentifiera (au mieux des compétences de ses experts) et traitera l’état de chaque lot à vendre. Pourtant, le processus d’enchères peut être intimidant, même pour les amateurs d’art les plus expérimentés. Les experts que nous avons interrogés recommandent de le prendre lentement, en veillant à effectuer les recherches appropriées avant l’achat.

enregistreur espion

Les critères de choix d’un enregistreur espion

L’enregistreur vocal est un appareil utile non seulement pour les travailleurs dans le domaine de l’espionnage mais il peut également servir dans le travail du son. Le rôle principal de l’enregistreur vocal espion est d’enregistrer les conversations sans se faire voir. Cet équipement se décline donc sous différentes formes sur le marché et peuvent être différents au niveau de la performance et des fonctions qu’ils peuvent offrir à ses utilisateurs. Il est donc assez difficile de choisir le modèle d’enregistreur vocal. C’est pour cela que nous avons écrit cet article qui peut vous guider dans votre choix.

Le type d’enregistreur vocal espion

 

Il existe deux types d’enregistreur vocal, à savoir celui qui est numérique et celui qui est analogique. Chacune de ces catégories ont des avantages et des inconvénients. Un bon enregistreur vocal espion doit offrir une très bonne maniabilité et une grande performance pour la réussite de votre mission espionnage.

De nos jours la version numérique de cet équipement est plus populaire auprès du public. Cela s’explique par le fait qu’elle dispose de plus d’options et de fonctionnalités et peut suivre les tendances en matière de technologie. L’enregistreur vocal numérique est léger et est vraiment facile à cacher si cela est nécessaire. Les modèles analogiques sont mos pratiques et n’existent pas sous des formes assez petites. Pour un espionnage optimal, il est donc plus conseillé de choisir un enregistreur vocal espion numérique.

La capacité et la compatibilité

Un bon enregistreur vocal doit être doté d’une mémoire interne pour stocker les fichiers. Vous devez choisir le modèle qui est doté d’une très bonne mémoire si vous devez enregistrer de longues conversations. Pour ne pas vous tromper de modèle, vous devez lire attentivement le guide d’utilisation.

En ce qui concerne la compatibilité de l’appareil, un meilleur enregistreur vocal peut  être utilisé avec différents appareils. Avant d’acheter, vous devez effectuer une vérification de l’équipement et choisir celui que vous pouvez utiliser avec le système d’exploitation de votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette.

Vous devez alors voir les connectiques de l’appareil comme les prises USB, les fiches Jack, …

Vous devez également considérer les formats possibles pour l’enregistrement et pour la lecture.

A voir également : Article sur les meilleures imprimantes laser

Le micro

Le micro est le principal composant d’un enregistreur espion. La qualité de l’enregistrement dépend de celle du micro. Les modèles avec un micro intégré sont les plus pratiques mais certains nécessitent un branchement externe.

Vous devez alors prendre en compte de la sensibilité du micro si vous voulez un produit qui offre un son de bonne qualité. Il existe sur le marché des modèles d’enregistreur vocal espion qui peuvent enregistrer à distance. Avec ce type d’enregistreur, vous pouvez donc enregistrer dans la discrétion la plus grande.

Le temps de charge et l’autonomie

Ces deux critères sont aussi importants. Vous devez choisir votre enregistreur vocal espion selon l’autonomie de sa batterie et son temps de charge. Les modèle avec une bonne autonomie sont les plus pratiques. Vous pouvez trouver des enregistreurs vocaux espions avec une autonomie de 18 heures pour à peu près 2 heures de recharge. Vous devez aussi voir si l’équipement dispose d’un indicateur de charge. Cela vous permet de ne pas avoir des soucis de batterie avant la fin d’une conversation que vous devez écouter.

archipel Zanzibar

Vacances en Tanzanie : escale dans l’archipel de Zanzibar

 

Choisir le continent africain pour lieu de vacances représente un projet qui réserve de merveilleuses surprises. Outre un dépaysement impressionnant, un séjour en Afrique est une occasion à saisir pour faire de fabuleuses découvertes, mais aussi pour s’imprégner d’une culture étonnamment riche. La Tanzanie est l’une des destinations les plus à privilégier sur le continent. L’ archipel Zanzibar, qui se situe à environ 40 km des côtes tanzaniennes représente une escale tout à fait exceptionnelle.

 

Un séjour à Zanzibar : une excellente idée

 

Mais pourquoi faire le choix de se rendre pour l’archipel de Zanzibar pour les prochaines vacances. Il existe effectivement une multitude d’endroits qui méritent le détour en Afrique. Le fait d’opter pour un séjour dans cet archipel au large de la Tanzanie peut être motivé par plusieurs raisons. En premier lieu, il y a le fait que cette escale représente un excellent terrain d’exploration culturelle. Le patrimoine local présente notamment un mélange intéressant de plusieurs influences culturelles qui découle des différentes périodes de colonisation qui s’y sont succédé.

Ainsi, on peut rencontrer dans l’archipel des vestiges ainsi que l’expression d’us et coutumes typiques de différentes civilisations à savoir : la civilisation indienne, la civilisation britannique, la civilisation africaine, et enfin la civilisation arabe. Par ailleurs, le paysage de Zanzibar, qui est en passant d’une impressionnante beauté, constitue également un important atout à ne pas rater lors d’un voyage pour découvrir la Tanzanie de façon complète.

 

A lire également : Voyage à Bali : explorer des destinations peu communes

 

Comment s’y rendre concrètement ?

 

Afin de parvenir à séjourner dans l’archipel de Zanzibar, il faudra tout d’abord trouver un vol en partance pour la Tanzanie. Plusieurs compagnies proposent des offres dans ce domaine. Dans le but de trouver un vol adapté à leurs besoins, mais aussi à leur budget, les voyageurs qui vont à Zanzibar peuvent aller consulter les comparatifs de vols en ligne. C’est l’un des moyens d’avoir un excellent aperçu des tarifs en vigueur et de toutes les possibilités à la disposition des vacanciers.

Outre l’achat du billet d’avion, il est aussi important de rassembler tous les papiers nécessaires pour avoir le droit de séjourner sur le territoire de Zanzibar. Parmi les documents essentiels à posséder, on a :

  • un passeport en cours de validité,
  • un visa qui peut tout à fait être obtenu à l’arrivée en Tanzanie,
  • un carnet de vaccination qui témoignera du fait que tous les vaccins conseillés (vaccin : contre l’hépatite A, contre la typhoïde, contre la fièvre jaune, les vaccins universels notamment DTCP et contre l’hépatite B), ainsi qu’un traitement antipaludique, ont été effectués.

 

Les sites touristiques incontournables de l’archipel

 

Parmi les bonnes raisons qui pousseront les passionnés de voyages à se rendre dans l’archipel de Zanzibar est que ce dernier abrite de magnifiques sites touristiques à visiter. On peut entre autres citer :

  • l’îlot de Mnemba,
  • le village de pêcheurs de Nungwi,
  • la ville de Zanzibar Town ou Stonetown,
  • la superbe plage de Kendwa,
  • le parc national de Jozani,
  • le village de Kizimkazi.

 

 

classe neige

Comment organiser une classe sous la neige ?

 

Il est vrai que les classes de découvertes peuvent être fun, mais aussi très enrichissantes pour les élèves. Cependant, en matière d’organisation du voyage, c’est une étape plus difficile pour les établissements scolaires. Comment y remédier alors ? Découvrez dans les lignes suivantes les étapes de l’organisation d’une classe neige.

 

Ordonner le voyage

La première étape à passer c’est de faire une liste d’itinéraire du comment le voyage va-t-il se passer. C’est donc un devoir qui revient incontestablement aux organisateurs de la sortie classe de neige. L’organisation du voyage se divise ici en deux volets. D’un côté, les organisateurs sont appelés à mettre sur pied un projet d’étude qui sera le thème à traiter pendant le voyage. Pour mettre de l’ordre, la classe va s’équiper de professionnel pour accompagner les enfants pendant le voyage. Ce sont généralement les enseignants ainsi que les parents. Ils vont rédiger un programme en prenant compte les élèves, les passions de ces élèves, du programme pédagogique, etc. De l’autre côté, l’organisation touche également le lieu de la classe de découverte. Il faudra trouver un lieu qui sera adapté au programme. Pour les sorties avec nuitées, il faut penser aux hébergements, aux pensions et aux activités à pratiquer pendant le voyage.

 

Préparer la paperasse

Il est à savoir que les sorties scolaires sont soumises à la loi et à divers textes. Cela implique qu’il faut obtenir une autorisation avant de pouvoir réaliser le projet de classe de neige. Chaque type de découverte nécessite différentes autorisations. C’est auprès de l’inspecteur d’académie que l’on demande une autorisation. Dans la demande, il faut  réunir un dossier portant sur la présentation du projet en détail. Cette demande devra être remise à l’inspecteur d’académie 5 semaines à l’avance si dans le même département, mais 10 semaines si à l’étranger. L’inspecteur va étudier le dossier et apprécier s’il est conforme à la loi et aux textes. Il est possible d’organiser une réunion avec les parents pour discuter du sujet et de la faisabilité de la sortie. En effet, dans certains cas, l’autorisation des parents est aussi nécessaire. Par ailleurs, il faut également préparer d’autres paperasses comme l’assurance. En effet, la responsabilité des organisateurs est mise en jeu qu’il est primordial de souscrire une assurance en fonction du type de sortie à faire pour les enfants qui y participent.

 

Prévoir un budget

Une fois que le projet est à portée de main et que l’autorisation est obtenue, il faut désormais penser aux budgets. Comment peut-on financer une sortie scolaire ? Diverses possibilités sont ouvertes pour une classe de neige. En premier lieu, les autorités publiques peuvent financer une sortie scolaire. Du moment que la sortie entre dans le cadre d’une sortie pédagogique obligatoire, elle est financée par les autorités et l’établissement en question. C’est le principe de gratuité qui régit cela. En second lieu, les parents peuvent également financer les sorties découvertes de leur enfant. Cela arrive lorsque les sorties ont été spécialement réalisées en dehors du temps scolaire. C’est donc une sortie facultative. Par ailleurs, le financement peut être obtenu auprès d’un foyer socio-éducatif, des subventions d’entreprises privées, etc.

 

A lire également :

 

Safari en Afrique du Sud

Quelques renseignements à considérer pour un safari mémorable en Afrique du Sud

 

L’Afrique du Sud est un pays réputé pour son histoire mouvementée et quelque peu tragique. Divers monuments et sites d’intérêts sur place rappellent encore le passé dramatique de cette contrée. Cependant, cette destination apparait aussi comme un véritable terrain de jeux pour les amoureux de la nature. Le safari fait d’ailleurs partie des activités les plus appréciées de ceux qui y séjournent. Il nécessite toutefois la prise en considération de quelques conseils.

Les périodes à privilégier pour un safari mémorable en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est une destination parfaite pour l’écotourisme. En effet, sa nature d’une grande richesse fait partie des raisons de sa popularité auprès des voyageurs. En outre, connaitre le climat local s’avère nécessaire avant de partir à la découverte de la biodiversité de cette contrée. Cela permettra aux amateurs de safari de choisir le meilleur moment de l’année pour s’adonner à leur passion. Dans cette optique, il convient de noter que les conditions météorologiques de cet État africain dépendent de son emplacement. L’Afrique du Sud se place dans l’hémisphère austral. Par conséquent, les saisons là-bas sont inversées comparées à celles de l’Europe. En outre, la superficie de pays surpasse les 1,2 millions de km². De ce fait, le climat sur place change au gré des régions. Par ailleurs, septembre et octobre apparaissent comme les périodes favorables à un safari en Afrique du Sud.

Liste incomplète de sites propices à un safari en Afrique du Sud

Pour un safari accompli dans la contrée de Madiba, les vacanciers rejoindront des sites naturels impressionnants. Pour découvrir la faune et la flore locale, ceux qui font un séjour en Afrique du Sud, se rendront au parc Kruger. Ce dernier fait partie des aires protégées les plus reconnues de cette destination. Il possède un territoire extrêmement vaste. L’étendue de cette zone de conservation s’élève, en effet, à environ 2 000 000 ha. La biodiversité de cette réserve est réputée pour sa richesse. De ce fait, ce refuge constitue un endroit favorable pour observer de grands mammifères. Là-bas, des girafes, des éléphants, des buffles et des rhinocéros peuvent être vus. En outre, le parc national kgalagadi Transfrontier mérite aussi une visite lors d’un safari en Afrique du Sud. Toutes sortes d’animaux, dont des fauves, fréquentent ce site.

Les essentiels à emporter pour un safari en Afrique du Sud

Il est vrai qu’un safari en Afrique du Sud constitue une expérience enrichissante et agréable. Cependant, pour vivre à fond cette expédition, il faut savoir bien préparer sa valise. Afin de ne pas surcharger celle-ci, le choix des affaires à emporter exige une précaution toute particulière. Si l’on parle des tenues, il serait plus judicieux de mettre dans ses bagages un pull polaire ou une grosse laine. Cela permettra à ceux qui réalisent un séjour en Afrique du Sud d’être à l’abri du froid nocturne et matinal. Durant la journée, le soleil vient souvent agrémenter un périple dans ce pays. De ce fait, un tee-shirt et une chemise en lin apparaissent comme des essentiels. En outre, des précipitations peuvent survenir pendant un safari dans cette contrée. Il s’avère alors nécessaire de se munir d’une parka ou d’un imperméable.

 

A lire également :

 

voyage à Bali

 

Bali dispose de nombreuses facettes encore méconnues des voyageurs. Pour un prochain voyage à Bali, on vous conseille de fuir les sentiers touristiques. La plupart des zones peu fréquentées promettent des expériences nouvelles et inoubliables. Peu importe la durée de votre séjour, l’île des dieux offre une aventure singulière. Pour mieux appréhender ce périple, laissez-vous guider à travers les quelques endroits uniques suivants.

 

Medewi, un village de pêcheurs authentique

 

Le village de Medewi est une destination idéale pour ceux qui veulent plonger au cœur d’un environnement authentique à Bali. Il est localisé à 78 km au nord-ouest de Denpasar. Très peu touristique, ce village offre l’opportunité de se détendre tranquillement. Il est aussi connu pour être l’un des meilleurs spots de surf de l’île avec des vagues qui sont présents en toutes saisons. De nombreuses plages sont en effet accessibles dans les environs pour pratiquer le surf ou tout simplement pour se détendre.

 

Les principales plages facilement accessibles restent Pulukan et Medewi Point. La première est une plage de sable noir volcanique. Elle est très souvent déserte. Elle est une bonne option pour profiter de la journée en se baignant dans l’océan, en bronzant au soleil ou encore en pratiquant le surf. Medewi Point, de son côté, est un autre endroit très différent. C’est une sorte de plage qui est particulièrement constituée de roches. C’est plutôt un endroit où les locaux se rassemblent souvent pour se restaurer, boire du café ou pour surfer.

 

En plus du surf, d’autres activités sont accessibles à Medewi. Il est par exemple intéressant de se rendre au temple Siwi Rambut pour un peu de culture. À ce temple est attachée une légende qui raconte que le lieu abriterait une mèche de cheveux d’un prêtre venu de l’île de Java qui aurait sauvé les gens du village contre une épidémie. Dans tous les cas, ce temple fait partie des 4 grands temples du littoral ouest de Bali. Il est localisé au sommet d’une falaise offrant ainsi une vue imprenable sur la plage de sable noir et sur l’océan Indien. Des sorties dans les environs du village s’imposent également afin d’admirer de splendides paysages. Pour ce faire, il est conseillé de louer un scooter. C’est le moyen le plus simple de traverser rapidement et facilement les magnifiques rizières, la forêt tropicale et de voir de près les chutes d’eau. Voilà de multiples activités à réaliser et à inclure particulièrement dans son circuit à Bali.

 

Munduk, associer montagnes, lacs et randonnée lors de son voyage à Bali

 

Munduk est avant tout un village perché dans les montagnes. Pour le rejoindre, il faudra se diriger vers le nord de Bali. Cependant, depuis Ubud, le trajet pour Munduk peut durer jusqu’à deux heures de route en voiture. Peu touristique, cette destination promet une atmosphère paisible et sereine. La nature y est totalement préservée. Ce qui fait qu’il soit particulièrement dédié aux amoureux de la nature. D’ailleurs, les environs sont parsemés d’une végétation luxuriante, de lacs et de cascades.

 

Le moyen idéal pour explorer ces merveilles de la nature reste la randonnée. Cette activité permet de rejoindre un grand nombre de sites naturels remarquables. Comme on recense un grand nombre de cascades dans les environs du village. Elles sont les lieux les plus prisés des quelques voyageurs qui s’aventurent dans cette partie de l’île. La cascade de la Melanting Waterfall est par exemple l’une des cascades les plus impressionnantes du coin. Elle déverse ses eaux sur environ 70 mètres. Il est aussi possible de se rendre à la Red Coral Waterfall. Le paysage y est vraiment splendide. On y accède par un petit pont en bambou. De nombreuses autres cascades y sont accessibles selon les souhaits de chaque voyageur.

À part les cascades, les lacs font aussi partie du paysage de Munduk. Le lac Beratan est le plus populaire de tous, notamment pour la présence du temple Pura Ulun Danu Beratan. Les amateurs de beaux paysages seront également gâtés du côté des autres lacs tels que Tamblingan et Buyan. Les bordures de ces lacs sont agréables lors d’une promenade, notamment pour faire de très jolies photographies.

Enfin, il n’est pas évident de visiter Munduk sans avoir fait un tour dans ses splendides rizières à perte de vue. D’après les avis des voyageurs, leur beauté dépasse largement celle d’Ubud. Peu fréquenté, cet endroit s’avère être une bonne option pour se relaxer loin de tout. Sinon, il est toujours agréable de se balader entre les champs de rizières pour admirer leur beauté sur tous les angles. C’est aussi un bon spot pour faire de magnifiques photos.

En plus de ces destinations, d’autres lieux fantastiques sont intéressants à voir durant un séjour à Bali. Vous pourrez par exemple vous rendre dans le sud du côté du petit village de pêcheurs de Amed ou encore vers le spot de surf mondialement connu de Uluwatu. Les amateurs de nature pourront aussi poursuivre l’aventure jusqu’à Nusa Lembongan. Il y en aura pour tous les goûts.

 

A lire également : Voyage en amoureux aux USA : esta pour couple