Vacances info pratique : la préparation d’une classe neige

classe neige

Comment organiser une classe sous la neige ?

 

Il est vrai que les classes de découvertes peuvent être fun, mais aussi très enrichissantes pour les élèves. Cependant, en matière d’organisation du voyage, c’est une étape plus difficile pour les établissements scolaires. Comment y remédier alors ? Découvrez dans les lignes suivantes les étapes de l’organisation d’une classe neige.

 

Ordonner le voyage

La première étape à passer c’est de faire une liste d’itinéraire du comment le voyage va-t-il se passer. C’est donc un devoir qui revient incontestablement aux organisateurs de la sortie classe de neige. L’organisation du voyage se divise ici en deux volets. D’un côté, les organisateurs sont appelés à mettre sur pied un projet d’étude qui sera le thème à traiter pendant le voyage. Pour mettre de l’ordre, la classe va s’équiper de professionnel pour accompagner les enfants pendant le voyage. Ce sont généralement les enseignants ainsi que les parents. Ils vont rédiger un programme en prenant compte les élèves, les passions de ces élèves, du programme pédagogique, etc. De l’autre côté, l’organisation touche également le lieu de la classe de découverte. Il faudra trouver un lieu qui sera adapté au programme. Pour les sorties avec nuitées, il faut penser aux hébergements, aux pensions et aux activités à pratiquer pendant le voyage.

 

Préparer la paperasse

Il est à savoir que les sorties scolaires sont soumises à la loi et à divers textes. Cela implique qu’il faut obtenir une autorisation avant de pouvoir réaliser le projet de classe de neige. Chaque type de découverte nécessite différentes autorisations. C’est auprès de l’inspecteur d’académie que l’on demande une autorisation. Dans la demande, il faut  réunir un dossier portant sur la présentation du projet en détail. Cette demande devra être remise à l’inspecteur d’académie 5 semaines à l’avance si dans le même département, mais 10 semaines si à l’étranger. L’inspecteur va étudier le dossier et apprécier s’il est conforme à la loi et aux textes. Il est possible d’organiser une réunion avec les parents pour discuter du sujet et de la faisabilité de la sortie. En effet, dans certains cas, l’autorisation des parents est aussi nécessaire. Par ailleurs, il faut également préparer d’autres paperasses comme l’assurance. En effet, la responsabilité des organisateurs est mise en jeu qu’il est primordial de souscrire une assurance en fonction du type de sortie à faire pour les enfants qui y participent.

 

Prévoir un budget

Une fois que le projet est à portée de main et que l’autorisation est obtenue, il faut désormais penser aux budgets. Comment peut-on financer une sortie scolaire ? Diverses possibilités sont ouvertes pour une classe de neige. En premier lieu, les autorités publiques peuvent financer une sortie scolaire. Du moment que la sortie entre dans le cadre d’une sortie pédagogique obligatoire, elle est financée par les autorités et l’établissement en question. C’est le principe de gratuité qui régit cela. En second lieu, les parents peuvent également financer les sorties découvertes de leur enfant. Cela arrive lorsque les sorties ont été spécialement réalisées en dehors du temps scolaire. C’est donc une sortie facultative. Par ailleurs, le financement peut être obtenu auprès d’un foyer socio-éducatif, des subventions d’entreprises privées, etc.

 

A lire également :